Loading

Transat A.T. Inc. - Results for third quarter of 2019

Third quarter results are up;

Acquisition of the Corporation is pending regulatory approvals

For the third quarter:

  • Revenues of $698.9 million.
  • Adjusted operating income1 of $21.8 million (operating loss of $7.6 million). *
  • Adjusted net income3 of $5.7 million (net loss attributable to shareholders of $11.0 million). * 
  • The Corporation took delivery of its first two Airbus A321neoLRs.

For the nine-month period:

  • Revenues of $2.2 billion.
  • Adjusted operating loss1 of $12.9 million (operating loss of $73.3 million). *
  • Adjusted net loss3 of $36.6 million (net loss attributable to shareholders of $53.5 million). * 

Potential transaction:

  • Arrangement plan with Air Canada to acquire the Corporation approved by 94.7% of the shareholders on August 23 and through the issuance of a final approval order by the Superior Court of Québec on August 28.
  • Transaction expected to close by the second quarter of the 2020 calendar year if the required regulatory approvals are obtained and conditions are met.

Transat A.T. Inc. ("Transat" or the "Corporation"), one of the largest integrated tourism companies in the world and Canada's holiday travel leader, announces its results for the third quarter ended July 31, 2019.

 "We're very satisfied with the strong support received from our shareholders and the final approval of the arrangement plan. The planned transaction is good news for our shareholders, our employees, our clients and our community, and we're currently working to obtain the required regulatory approvals to complete it," stated Jean-Marc Eustache, President and Chief Executive Officer of Transat. "Meanwhile, we remain focused on our operations and note an improvement in our adjusted results for the quarter compared with last year."

       

* NOTE: Figures in parentheses and not designated as adjusted on this page refer to IFRS financial measures for the current year

Third-quarter highlights

The Corporation posted revenues of $698.9 million for the quarter, up $34.3 million (5.2%) compared with 2018. This increase was attributable to the higher average selling prices and improved load factors across all markets. The number of travellers rose 4.3% in the transatlantic market, the Corporation's main market for the period.

Operations generated adjusted operating income1 of $21.8 million, compared with $2.4 million in 2018, an improvement of $19.5 million. This increase was mainly driven by the higher average selling prices and improved load factors across all markets.

Net loss attributable to shareholders amounted to $11.0 million or $0.29 per share (diluted) compared with $5.0 million or $0.13 per share (diluted) in 2018. The net loss attributable to shareholders included professional fees of $6.0 million and compensation expenses of $7.7 million recorded in connection with the potential acquisition transaction of the Corporation by Air Canada. The compensation expenses are mainly related to the provisions recorded for stock-based compensation plans which include a change of control clause and to adjustments made to stock-based compensation plan provisions subsequent to the significant rise in the share price. Excluding non-operating items, Transat reported adjusted net income3 of $5.7 million ($0.15 per share) for the third quarter of 2019, compared with an adjusted net loss3 of $5.0 million ($0.13 per share) in 2018.

Nine-month period highlights

The Corporation recognized revenues of $2.2 billion, up $63.8 million or 2.9% from 2018. The higher revenues recorded during the winter season is mainly attributable to the increase in average selling prices across all markets, combined with a 2.8% rise in the number of travellers in the sun destinations market, resulting from the decision to increase capacity in that market. The increase in revenues was offset by a greater proportion of flight-only sales, which generate lower unit revenues than packages. For the summer season, the increase was attributable to the higher average selling prices and improved load factors across all markets. The number of travellers rose 4.3% in the transatlantic market.

For the nine-month period, operations generated an adjusted operating loss1 of $12.9 million compared with $14.3 million in 2018, an improvement of $1.4 million. This increase resulted from the higher adjusted operating income1 during the summer season, partly offset by the increase in adjusted operating loss for the winter season. The increase in fuel prices, combined with the weakening of the dollar against the U.S. dollar, and the additional costs incurred for the transition and optimization of the Corporation's fleet exceeded the increase in the average selling prices of packages during the winter season.

Net loss attributable to shareholders amounted to $53.5 million or $1.43 per share (diluted) compared with $0.3 million or $0.01 per share (diluted) for the corresponding nine-month period of 2018. The net loss for 2018 included a $31.3 million gain on the sale of the Corporation's subsidiary Jonview. Before non-operating items, Transat reported an adjusted net loss3 of $36.6 million ($0.98 per share) for the period ended July 31, 2019, compared with $37.7 million ($1.01 per share) in 2018.

Financial position

As at July 31, 2019, cash and cash equivalents amounted to $723.8 million, compared with $867.2 million on the same date in 2018. This change resulted primarily from the purchase of land in Mexico ($75.7 million), from the purchase of a replacement engine for the Airbus A321neoLR fleet ($16.8 million), from the change in the calculation of cash and cash equivalents to be held in trust following the adoption of the new revenue recognition standard IFRS 15 ($21.3 million), from the adjusted net loss for the past 12 months ($23.0 million) and from commissioning costs for aircraft added to the fleet ($13.8 million).

The working capital ratio was 1.19, compared with 1.41 as at July 31, 2018.

Deposits from customers for future travel amounted to $611.1 million, compared with $587.2 million as at July 31, 2018.

Off-balance-sheet agreements, excluding contracts with service providers, stood at $2.4 billion as at
July 31, 2019, compared with $2.5 billion as at October 31, 2018. The $152.8 million decrease resulted primarily from repayments made during the nine-month period, partially offset by the weakening of the dollar against the U.S. dollar.

IFRS update

On November 1, 2018, the Corporation adopted IFRS 9, Financial Instruments, and IFRS 15, Revenue from Contracts with Customers. The 2018 comparative figures have been restated to reflect these changes.

In short, the adoption of these standards resulted in a $2.6 million increase in shareholders' equity as at October 31, 2017. For the quarter and nine-month period ended July 31, 2018, the adoption of these standards resulted in a $1.0 million increase in net loss attributable to shareholders and a $3.6 million decrease in net loss attributable to shareholders, respectively. The main changes related to the adoption of IFRS 9 and IFRS 15 are described in note 3 to the interim condensed consolidated financial statements for the quarter ended July 31, 2019.

Outlook

2019 fourth quarter – The transatlantic market outbound from Canada and Europe accounts for a substantial portion of Transat's business during the summer season. For the period from August to October 2019, Transat's capacity is similar to that deployed on the same date last year. To date, 83% of the capacity has been sold, the load factors are lower by 0.9% compared with summer 2018 and selling prices of bookings taken are 2.1% higher than those recorded at the same date in 2018. The impact of currency variations, combined with lower fuel costs in U.S. dollars, will not result in a significant increase in operating costs if aircraft fuel prices remain stable and the dollar remains at its current level against the U.S. dollar, the euro and the pound.

On the sun destinations market outbound from Canada, for which summer is low season, 83% of capacity is sold and the load factors are 5.6% higher compared with 2018. Unit margins are currently higher compared with those recorded on the same date last year.

If the current trends hold, the Corporation expects its results for the fourth quarter to be slightly higher than those of last year.

2020 winter – On the sun destinations market, the Corporation's main market during the winter season, Transat's capacity is 9% higher than that deployed on the same date last year. To date, 27% of the capacity has been sold and load factors are 1.8% higher compared with 2019. The impact of lower fuel costs, combined with fluctuations of the Canadian dollar, will not result in a significant increase in operating costs if aircraft fuel prices remain stable and the dollar remains at its current level against the U.S. dollar.

The Corporation believes it is still too early to draw any conclusions regarding winter season results.

Discussions relating to the sale of the Corporation

On August 23, 2019, a significant majority of the Corporation's shareholders voted in favour of the special resolution approving the plan of arrangement entered into on June 27 pursuant to which Air Canada is expected to acquire all of the issued and outstanding Class A variable voting shares and Class B voting shares of Transat for a cash consideration of $18.00 per share.

On August 29, 2019, the Corporation announced that the Superior Court of Quebec issued a final order approving the plan of arrangement with Air Canada. The arrangement remains subject to certain closing conditions, including regulatory approvals described in Transat's management information circular dated July 19, 2019, as well as other customary closing conditions. In addition, a public interest assessment regarding the arrangement is being undertaken by Transport Canada with input from the Commissioner of Competition. If the required regulatory approvals are obtained and conditions are met, it is now expected that the transaction will close by the second quarter of the 2020 calendar year.

The management information circular dated July 19, 2019 contains additional information regarding the arrangement.

The Corporation has agreed to limit its undertakings and expenses related to the execution of its hotel strategy in the period leading up to the closing of the potential transaction.

Restatement 

On June 27, 2019, the Corporation announced that it needed to restate its consolidated financial statements and management's discussion and analysis ("MD&A") for the year ended October 31, 2018 as well as for the first quarter ended January 31, 2019 and the second quarter ended April 30, 2019. Management has concluded that a restatement of its consolidated financial statements was necessary regarding the carrying amount of the non-controlling interest in the Trafictours Canada Inc. subsidiary.

The carrying amount of the non-controlling interest is related to the Trafictours Canada Inc. subsidiary and the right of the minority shareholder to require the Corporation to purchase the Trafictours Canada Inc. shares it holds at a price calculated in accordance with a pre-determined formula, subject to adjustment based on the circumstances, payable in cash. The estimated repurchase value of this option is taken into account in the carrying amount of the non-controlling interest. The difference results from the application of a different formula than as per the contract for the calculation of the purchase price of the minority interest. As a result, the Corporation restated its financial statements to increase the liability for the non-controlling interest reported under Trade and other payables in the consolidated statements of financial position which was undervalued by $25.9 million, $23.3 million and $20.5 million as at October 31, 2018, January 31, 2019 and April 30, 2019, respectively. The recording of these adjustments had no impact on the Corporation's consolidated statements of income for the aforementioned periods as these adjustments are recorded as equity transactions in Retained earnings.

As part of the restatement of its consolidated financial statements as at October 31, 2018, the Corporation had to review subsequent events up to September 11, 2019, the new date of authorization to publish the financial statements for the year ended October 31, 2018. On June 5, 2019, the Corporation settled without admission of liability, for an amount of US$5.0 million [$6.7 million], a litigation whereby plaintiffs alleged misappropriation of confidential information and solicitation of employees. The amount was recorded under Special items in the restated consolidated statement of income for the year ended October 31, 2018. This adjustment is included under Trade and other payables and Retained earnings in the consolidated statements of financial position as at October 31, 2018. No provision was recorded in the financial statements as at October 31, 2018 as initially published as it was not possible to determine with any degree of certainty the extent of any financial liability that would have arisen had the Corporation been unsuccessful in its defence of this lawsuit.

Additional information

The Corporation adopted IFRS 9, Financial Instruments, and IFRS 15, Revenue from Contracts with Customers, on November 1, 2018, and restated the quarterly financial information shown in the table below for 2018.

The results were affected by non-operating items, as summarized in the following table:  

Highlights and impact of non-operating items on results
(in thousands of C$)

 
 

Third quarter

Nine-month period

2019

2018

2019

2018

Revenues

698,916

664,569

2,243,895

2,180,112

 

Operating income (loss)

(7,617)

(10,735)

(73,274)

(57,443)

Special items

13,731

13,731

Depreciation and amortization

15,710

13,215

46,852

43,294

Premiums related to derivatives matured during the period

(130)

(167)

(130)

Adjusted operating income (loss)1

21,824

2,350

(12,858)

(14,279)

 

Income (loss) before taxes

(12,256)

(6,123)

(67,270)

(5,665)

Special items

13,731

13,731

Fuel-related derivatives and other derivatives

8,819

140

9,110

(8,932)

Gain on business disposals

(8)

(8)

(31,064)

Premiums related to derivatives matured during the period

(130)

(167)

(130)

Adjusted pre-tax income (loss)2

10,286

(6,113)

(44,604)

(45,791)

 

Net income (loss) attributable to shareholders

(11,043)

(5,045)

(53,475)

(302)

Special items

10,221

10,221

Fuel-related derivatives and other derivatives

6,456

100

6,669

(6,559)

Gain on business disposals

58

58

(30,736)

Premiums related to derivatives matured during the period

(95)

(122)

(95)

Adjusted net income (loss)3

5,692

(5,040)

(36,649)

(37,692)

 

Earnings (loss) per share – diluted

(0.29)

(0.13)

(1.43)

(0.01)

Special items

0.27

0.27

Fuel-related derivatives and other derivatives

0.17

0.18

(0.18)

Gain on business disposals

(0.82)

Premiums related to derivatives matured during the period

Adjusted net income (loss) per share3

0.15

(0.13)

(0.98)

(1.01)

Hedging – The Corporation records in the statement of income any gains or losses resulting from
mark-to-market adjustments of the derivative financial instruments used to manage aircraft fuel-price risk, as well any gains or losses resulting from mark-to-market adjustments of certain hedging instruments used to manage exchange rate exposure. For the third quarter of 2019, this resulted in a $8.8 million non-cash loss ($6.5 million after income taxes), compared with $0.1 million ($0.1 million after income taxes) in 2018. For the nine-month period, this resulted in a $9.1 million non-cash loss ($6.7 million after income taxes), compared with an $8.9 million gain ($6.6 million after income taxes) in 2018.

As needed, the Corporation uses derivative financial instruments to mitigate exchange rate exposure arising from its expenses and/or revenues in foreign currencies. Accordingly, under applicable accounting standards, any fluctuations resulting from the effective portion of mark-to-market adjustments of these instruments that are designated as hedging instruments are recorded in the consolidated statement of financial position and consolidated statement of comprehensive income (loss) rather than in the consolidated statement of income (loss). For the third quarter of 2019, Transat recorded a loss of $6.1 million ($4.5 million after income taxes) on these foreign exchange derivatives, compared with $4.2 million ($3.1 million after income taxes) in 2018. For the nine-month period, Transat recorded a loss of $10.3 million ($7.6 million after income taxes) on these foreign exchange derivatives, compared with $3.8 million ($2.8 million after income taxes) in 2018.

Transat A.T. inc. - Résultats du troisième trimestre de 2019

Résultats du 3ème trimestre en amélioration

Acquisition de la Société en attente d'approbations réglementaires

Pour le troisième trimestre :

  • Revenus de 698,9 millions $.
  • Résultat d'exploitation ajusté1 de 21,8 millions $ (Perte d'exploitation de 7,6 millions $). *
  • Résultat net ajusté3 de 5,7 millions $ (Perte nette attribuable aux actionnaires de 11,0 millions $). *
  • La Société a pris livraison de ses deux premiers appareils A321neoLR.

Pour la période de neuf mois :

  • Revenus de 2,2 milliards $.
  • Perte d'exploitation ajustée1 de 12,9 millions $ (Perte d'exploitation de 73,3 millions $). *
  • Perte nette ajustée3 de 36,6 millions $ (Perte nette attribuable aux actionnaires de 53,5 millions $). *

Transaction potentielle :

  • Plan d'arrangement avec Air Canada en vue de l'acquisition de la Société approuvé par les actionnaires à 94,7 % le 23 août et approuvé définitivement par la Cour supérieure du Québec le 28 août.
  • Clôture de la transaction attendue pour le deuxième trimestre de l'année civile 2020 si les approbations réglementaires requises sont obtenues et que les conditions sont remplies.

Transat A.T. inc., l'une des plus grandes entreprises de tourisme intégrées au monde et le chef de file de l'industrie des voyages vacances au Canada, annonce ses résultats du troisième trimestre terminé le 31 juillet 2019.

 « Nous sommes très satisfaits d'avoir obtenu un soutien massif de nos actionnaires et la validation définitive du plan d'arrangement. La transaction prévue est une bonne nouvelle pour nos actionnaires, nos salariés, nos clients et notre communauté et nous travaillons à présent à obtenir les approbations réglementaires nécessaires pour la mener à bien », a déclaré Jean-Marc Eustache, président et chef de la direction de Transat. « Dans le même temps, nous restons très concentrés sur nos opérations, et nous notons une amélioration de notre résultat ajusté du trimestre par rapport à l'année dernière. »

       

* NOTE : Les chiffres donnés entre parenthèses et non désignés comme ajustés sur la présente page réfèrent à des mesures financières normalisées selon les IFRS pour l'exercice en cours.

Faits saillants du troisième trimestre

La Société a enregistré des revenus de 698,9 millions $ au cours du trimestre, en hausse de 34,3 millions $ (5,2 %) comparativement à 2018. Cette augmentation est attribuable à la hausse des prix de vente moyens et des coefficients d'occupation sur l'ensemble des marchés. Le nombre de voyageurs était en hausse de 4,3 % sur le marché transatlantique, le principal marché de la Société durant cette période.

Les activités se sont soldées par un résultat d'exploitation ajusté1 de 21,8 millions $, comparativement à 2,4 millions $ en 2018, soit une amélioration de 19,5 millions $. Cette variation découle principalement de la hausse des prix de vente moyens et des coefficients d'occupation sur l'ensemble des marchés.

La perte nette attribuable aux actionnaires s'est établie à 11,0 millions $, soit 0,29 $ par action (diluée), par rapport à 5,0 millions $, soit 0,13 $ par action (diluée) en 2018. La perte nette attribuable aux actionnaires inclut des honoraires professionnels de 6,0 millions $ ainsi que des charges de rémunération de 7,7 millions $ en lien avec la transaction potentielle d'acquisition de la Société par Air Canada. Les charges de rémunération sont principalement liées aux provisions prises sur les régimes de rémunération à base d'actions qui incluent une clause de changement de contrôle ainsi qu'aux ajustements comptabilisés aux provisions liées aux plans de rémunération fondés sur des actions à la suite de la hausse importante du cours de l'action. Excluant les éléments non liés à l'exploitation, Transat affiche un résultat net ajusté3 de 5,7 millions $ (0,15 $ par action) pour le troisième trimestre de 2019, comparativement à une perte nette ajustée3 de 5,0 millions $ (0,13 $ par action) en 2018.

Faits saillants de la période de neuf mois

La Société a enregistré des revenus de 2,2 milliards $, en hausse de 63,8 millions $ ou 2,9 % comparativement à 2018. Pour la saison d'hiver, l'augmentation des revenus est principalement due à la hausse des prix de vente moyens sur l'ensemble des marchés, combinée à une hausse du nombre de voyageurs de 2,8 % sur le marché des destinations soleil à la suite de la décision d'augmenter la capacité sur ce marché. L'augmentation des revenus a été atténuée par une plus grande proportion de vols vendus sans portion terrestre, qui génèrent des revenus unitaires moins élevés que les forfaits. Pour la saison d'été, l'augmentation est attribuable à la hausse des prix de vente moyens et des coefficients d'occupation sur l'ensemble des marchés. Le nombre de voyageurs était en hausse de 4,3 % sur le marché transatlantique.

Pour la période de neuf mois, les activités se sont soldées par une perte d'exploitation ajustée1 de 12,9 millions $, par rapport à 14,3 millions $ en 2018, soit une amélioration de 1,4 million $. Cette augmentation découle de la hausse du résultat d'exploitation ajusté1 durant la saison d'été, partiellement compensée par l'augmentation de la perte d'exploitation ajustée1 durant la saison d'hiver. La hausse des prix du carburant, combinée à la dépréciation du dollar en regard du dollar américain, ainsi que les coûts supplémentaires encourus liés à la transition et à l'optimisation de la flotte d'aéronefs de la Société ont été globalement supérieurs à la hausse des prix de vente moyens des forfaits durant la saison d'hiver.

La perte nette attribuable aux actionnaires s'est établie à 53,5 millions $, soit 1,43 $ par action (diluée), par rapport à 0,3 million $, soit 0,01 $ par action (diluée) lors de la période de neuf mois correspondante en 2018. La perte nette de 2018 incluait un gain de 31,3 millions $ à la suite de la vente de la filiale Jonview. Excluant les éléments non liés à l'exploitation, Transat affiche une perte nette ajustée3 de 36,6 millions $ (0,98 $ par action) pour la période terminée le 31 juillet 2019, par rapport à 37,7 millions $ (1,01 $ par action) en 2018.

Situation financière

Au 31 juillet 2019, la trésorerie et les équivalents de trésorerie s'établissaient à 723,8 millions $, par rapport à 867,2 millions $ à pareille date en 2018. Cette variation s'explique principalement par l'achat d'un terrain au Mexique (75,7 millions $), l'acquisition d'un moteur de rechange pour la flotte d'Airbus A321neoLR (16,8 millions $), la modification du calcul des soldes de trésorerie et équivalents de trésorerie à conserver en fiducie suite à l'adoption de la nouvelle norme IFRS 15 sur la reconnaissance des revenus (21,3 millions $), la perte nette ajustée des 12 derniers mois (23,0 millions $) et les frais de mise en service des aéronefs ajoutés à la flotte (13,8 millions $).

Le ratio de fonds de roulement était de 1,19, par rapport à 1,41 au 31 juillet 2018.

Les dépôts reçus des clients pour des voyages à venir s'établissaient à 611,1 millions $, par rapport à 587,2 millions $ au 31 juillet 2018.

Les ententes hors bilan, excluant les ententes avec les fournisseurs de services, représentaient 2,4 milliards $ au 31 juillet 2019, par rapport à 2,5 milliards $ au 31 octobre 2018. La diminution de 152,8 millions $ découle principalement des remboursements effectués au cours de la période de neuf mois, partiellement atténués par la dépréciation du dollar vis-à-vis du dollar américain.

Mise à jour IFRS

Le 1er novembre 2018, la Société a adopté l'IFRS 9, Instruments financiers, et l'IFRS 15, Produits des activités ordinaires tirés de contrats avec des clients. Les données comparatives de 2018 ont été retraitées afin de tenir compte de ces changements.

En résumé, l'adoption de ces normes a entraîné une augmentation de 2,6 millions $ des capitaux propres au 31 octobre 2017. Pour le trimestre et la période de neuf mois close le 31 juillet 2018, l'adoption de ces normes s'est traduite par une diminution du résultat net attribuable aux actionnaires de 1,0 million $ et une augmentation du résultat net attribuable aux actionnaires de 3,6 millions $, respectivement. Les principaux changements en lien avec l'adoption de l'IFRS 9 et de l'IFRS 15 sont expliqués dans la note 3 aux états financiers intermédiaires consolidés condensés du trimestre terminé le 31 juillet 2019.

Perspectives

Quatrième trimestre 2019 - Le marché transatlantique, au départ du Canada et de l'Europe, représente une portion très importante de l'activité de Transat durant la saison d'été. Pour la période d'août à octobre 2019, la capacité de la Société est similaire à celle déployée à la même date l'an passé. À ce jour, 83 % de cette capacité est vendue, les coefficients d'occupation sont inférieurs de 0,9 % à ceux de l'été 2018 et les prix des réservations prises sont supérieurs de 2,1 % à ceux enregistrés à pareille date en 2018. L'impact de la variation des devises, combiné à la baisse du coût du carburant en dollars américains, n'entraînera pas de variation significative des charges opérationnelles si le coût du carburant d'aéronefs et le dollar en regard du dollar américain, de l'euro et de la livre demeurent stables.

Sur le marché des destinations soleil au départ du Canada, où l'été représente la basse saison, 83 % de la capacité est vendue et les coefficients d'occupation sont supérieurs de 5,6 % à ceux de 2018. Les marges unitaires sont actuellement supérieures à celles enregistrées à pareille date l'année dernière.

Dans la mesure où ces tendances se maintiennent, la Société prévoit au quatrième trimestre des résultats légèrement supérieurs à ceux de l'an dernier.

Hiver 2020 - Sur le marché des destinations soleil, le principal marché de la Société durant la saison d'hiver, la capacité de Transat est supérieure de 9 % à celle déployée à la même date l'an passé.  À ce jour, 27 % de cette capacité est vendue et les coefficients d'occupation sont supérieurs de 1,8 % par rapport à 2019.  L'impact de la baisse du coût du carburant, combinée à la variation du dollar canadien, n'entraînera pas de variation significative des charges opérationnelles si le coût du carburant d'aéronefs et le dollar, en regard du dollar américain, demeurent stables.

La Société estime qu'il est encore trop tôt pour donner quelque indication concernant les résultats de la saison d'hiver.

Discussions en vue de la vente de la Société

Le 23 août 2019, une forte majorité des actionnaires de la Société a voté en faveur de la résolution spéciale approuvant le plan d'arrangement conclu le 27 juin, aux termes duquel il est prévu qu'Air Canada fera l'acquisition de la totalité des actions à droit de vote variable de catégorie A et des actions à droit de vote de catégorie B émises et en circulation de Transat pour une contrepartie au comptant de 18,00 $ par action.

Le 29 août 2019, la Société a indiqué que la Cour supérieure du Québec avait approuvé le plan d'arrangement avec Air Canada. L'arrangement demeure assujetti à certaines conditions de clôture, notamment les approbations réglementaires décrites dans la circulaire de sollicitation de procurations de Transat datée du 19 juillet 2019, ainsi qu'à d'autres conditions de clôture usuelles. De plus, une évaluation de l'arrangement au regard de l'intérêt public sera menée par Transports Canada, avec la participation du Commissaire de la concurrence. Si les approbations requises sont obtenues et que les conditions sont remplies, la clôture de la transaction est maintenant attendue pour le deuxième trimestre de l'année civile 2020.

La circulaire de sollicitation de procurations datée du 19 juillet 2019 contient des informations supplémentaires au sujet de l'arrangement.

La Société a convenu de restreindre ses engagements et dépenses en lien avec l'exécution de sa stratégie hôtelière au cours de la période menant à la clôture de la transaction potentielle.

Retraitement

Le 27 juin 2019, la Société a annoncé qu'elle devait retraiter ses états financiers consolidés et son rapport de gestion pour l'exercice clos le 31 octobre 2018, ainsi que le premier trimestre terminé le 31 janvier 2019 et le deuxième trimestre terminé le 30 avril 2019. La direction de la Société a déterminé qu'un retraitement des états financiers consolidés était nécessaire en ce qui a trait à la valeur comptable de la participation ne donnant pas le contrôle de la filiale Trafictours Canada Inc.

La valeur comptable de la participation ne donnant pas le contrôle concerne la filiale Trafictours Canada Inc. et le droit pour l'actionnaire minoritaire d'exiger que la Société achète les actions de Trafictours Canada Inc. qu'il détient à un prix calculé selon une formule préétablie, pouvant être ajusté selon les circonstances, et payable en espèces. La valeur comptable de la participation ne donnant pas le contrôle tient compte de la valeur de rachat estimative de cette option. L'écart découle de l'application d'une formule différente de celle du contrat pour le calcul du prix de rachat de la participation minoritaire. Par conséquent, la Société a retraité ses états financiers afin d'augmenter le passif attribuable à la participation ne donnant pas le contrôle comptabilisé dans la rubrique Fournisseurs et autres créditeurs aux états consolidés de la situation financière qui était sous-évalué de de 25,9 millions $, 23,3 millions $ et 20,5 millions $ aux 31 octobre 2018, 31 janvier 2019 et 30 avril 2019, respectivement. La comptabilisation de ces ajustements n'a eu aucune incidence sur les états consolidés des résultats de la Société pour les périodes indiquées puisque ces ajustements sont comptabilisés à titre de transactions sur les capitaux propres dans les résultats non distribués.

Dans le cadre du retraitement de ses états financiers consolidés au 31 octobre 2018, la Société a dû effectuer la revue des événements postérieurs à la date de clôture jusqu'au 11 septembre 2019, nouvelle date d'autorisation de publication des états financiers pour l'exercice terminé le 31 octobre 2018. Le 5 juin 2019, la Société a réglé, sans admission de responsabilité, pour un montant de 5,0 millions $ US [6,7 millions $] un litige par lequel les demandeurs alléguaient l'appropriation illicite de renseignements confidentiels et la sollicitation d'employés. Le montant a été comptabilisé sous Éléments spéciaux aux états consolidés retraités des résultats au cours de l'exercice terminé le 31 octobre 2018. Cet ajustement est inclus dans les rubriques Fournisseurs et autres créditeurs et Résultats non distribués aux états consolidés de la situation financière au 31 octobre 2018. Aucune provision n'était comptabilisée dans les états financiers du 31 octobre 2018, tels qu'initialement publiés, puisqu'il n'était pas possible de déterminer avec certitude l'incidence de l'obligation financière qui pouvait découler de cette poursuite si la défense de la Société n'était pas retenue.

Informations supplémentaires

La Société a adopté l'IFRS 9, Instruments financiers, et l'IFRS 15, Produits des activités ordinaires tirés de contrats avec des clients, le 1er novembre 2018, et les informations financières trimestrielles présentées dans le tableau suivant ont été retraitées pour l'année 2018.

Les résultats ont subi l'incidence d'éléments non liés à l'exploitation résumés dans le tableau suivant : 

Faits saillants et impacts des éléments non liés à l'exploitation sur les résultats
(En milliers de CAD)

 
 

Troisième trimestre

Neuf premiers mois

2019

2018

2019

2018

Revenus

698 916

664 569

2 243 895

2 180 112

 

Résultat d'exploitation

(7 617)

(10 735)

(73 274)

(57 443)

Éléments spéciaux

13 731

--

13 731

--

Amortissement

15 710

13 215

46 852

43 294

Primes liées aux dérivés arrivés à échéance au cours de la période

--

(130)

(167)

(130)

Résultat d'exploitation ajusté1

21 824

2 350

(12 858)

(14 279)

 

Résultat avant charge d'impôts

(12 256)

(6 123)

(67 270)

(5 665)

Éléments spéciaux

13 731

--

13 731

--

Dérivés liés au carburant et autres dérivés

8 819

140

9 110

(8 932)

Gain sur cession d'entreprises

(8)

--

(8)

(31 064)

Primes liées aux dérivés arrivés à échéance au cours de la période

--

(130)

(167)

(130)

Résultat ajusté avant charge d'impôts2

10 286

(6 113)

(44 604)

(45 791)

 

Résultat net attribuable aux actionnaires

(11 043)

(5 045)

(53 475)

(302)

Éléments spéciaux

10 221

--

10 221

--

Dérivés liés au carburant et autres dérivés

6 456

100

6 669

(6 559)

Gain sur cession d'entreprises

58

--

58

(30 736)

Primes liées aux dérivés arrivés à échéance au cours de la période

--

(95)

(122)

(95)

Résultat net ajusté3

5 692

(5 040)

(36 649)

(37 692)

 

Résultat dilué par action

(0,29)

(0,13)

(1,43)

(0,01)

Éléments spéciaux

0,27

--

0,27

--

Dérivés liés au carburant et autres dérivés

0,17

--

0,18

(0,18)

Gain sur cession d'entreprises

--

--

--

(0,82)

Primes liées aux dérivés arrivés à échéance au cours de la période

--

--

--

--

Résultat net ajusté par action3

0,15

(0,13)

(0,98)

(1,01)

Comptabilité de couverture - La Société enregistre à l'état des résultats les gains ou les pertes résultant de l'évaluation à la juste valeur des instruments financiers dérivés qu'elle utilise pour gérer le risque lié aux fluctuations du prix du carburant d'aéronefs, ainsi que les gains ou les pertes résultant de l'évaluation à la juste valeur de certains instruments financiers dérivés qu'elle utilise pour gérer le risque lié aux fluctuations de taux de change. Au troisième trimestre de 2019, ceci s'est traduit par une perte hors trésorerie de 8,8 millions $ (6,5 millions $ après impôts), par rapport à 0,1 million $ (0,1 million $ après impôts) en 2018. Pour la période de neuf mois, ceci s'est traduit par une perte hors trésorerie de 9,1 millions $ (6,7 millions $ après impôts), par rapport à un gain de 8,9 millions $ (6,6 millions $ après impôts) en 2018.

La Société utilise au besoin des instruments financiers dérivés pour se protéger des fluctuations du taux de change sur ses charges et/ou ses revenus en devises étrangères. À cet égard, sur la base des normes comptables applicables, les fluctuations résultant de la portion efficace de l'évaluation à la juste valeur de ces instruments qui sont désignés comme instruments de couverture sont comptabilisées à l'état de la situation financière consolidé et à l'état du résultat global consolidé, et non à l'état des résultats consolidé. Au troisième trimestre de 2019, Transat enregistre une perte de 6,1 millions $ (4,5 millions $ après impôts) sur ces dérivés de change, par rapport à 4,2 millions $ (3,1 millions $ après impôts) en 2018. Pour la période de neuf mois, Transat enregistre une perte de 10,3 millions $ (7,6 millions $ après impôts) sur ces dérivés de change, par rapport à 3,8 millions $ (2,8 millions $ après impôts) en 2018.

This press release was sourced from Transat AT on 12-Sep-2019.